Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog libertes-culture
  •   le blog libertes-culture
  • : ciné-conférence,spectacles, exposition autour des droits humains: liberté, démocratie, justice,respect,action d'aide au développement faire découvrir des défenseurs et associations des droits humains dans le monde.
  • Contact

Texte libre

Je ne suis pas d'accord
avec ce que vous dites mais je me battrai jusqu'au bout
pour que vous puissiez le dire.
Voltaire

   

Texte libre

logo200-1--copie-1.pnglaicité 

 

 

 

   

 

25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 18:39

Dijon pour ‪#‎SergeAtlaoui‬

Textes et Musique: Sara HORCHANI
Images: Pauline Ja Paintings

 

http://www.dailymotion.com/video/x2nxh2m_dijon-avec-serge-atlaoui_news

Repost 0
Published by Sara HORCHANI
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 09:58

Appel au Rassemblement « L'antisémitisme, l'affaire de tous » !
Vendredi 12 décembre 12h30
Place François Rude
A DIJON

 

 

 

 

Pourquoi une manifestation spécifique sur l'antisémitisme ? pour ne plus vivre la honte ressentie cette année quand il a fallu que ça soit des associations juives qui organisent une manifestation alors que l'antisémitisme c'est l'affaire de tous. Juifs ou pas juifs on est tous concernés, touchés.


L'année 2014 a été sombre pour le pays des Lumières. Elle a commencé par un triste dimanche qui a vu notre République blessée par des slogans indignes. Elle finit par l'agression d'un couple à Créteil. En fond de décors, du racisme en forme de soit-disant spectacle, des mauvaises herbes pullulant toiles et lieux publics avec le slogan nazi à l'envers.


L'insupportable a été cette déferlante haine, ces paroles d'exclusions contre cette France qui a octroyé le décret sur les droits civils et politiques des juifs le 27 septembre 1791 lors de la Révolution Française. Ces atteintes à la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen quand on s'en prend à des citoyennes et des citoyens à cause de leurs origines.


L'insupportable a aussi été l'absence de reaction. Pas de grande manifestation affirmant notre détermination devant l'entrée des loups Nous n'avons pas eu notre 12 février 1934 face à leur 6 février 1934. Comme si cela était futile. Comme si on s'habituait au racisme. Peu à peu les digues protectrices de la République sautent Au milieu de cela, une réaction bien timide. " N'est-il pas honteux que les fanatiques aient du zèle et que les sages n'en aient pas? "disait Voltaire

 

Les républicains doivent réagir quand les antisémites agissent sans timidité. Ces derniers portent la fierté de leur haine. Portons la fierté d'une France unie amoureuse des libertés, d'égalité, de fraternité et de laïcité.
Mettons ensemble une réponse collective. Que notre détermination soit plus grande que celle des fachos.Soyons plus têtus que la bêtise du rejet de l'autre.


Le silence est complice des crimes. L'indifférence est l'abandon des victimes aux mains des criminels. Des mots porteurs de haine finissent par semer terreur et mort. Ces mots portent les germes des violences. Ces mots portent les germes de la mort. Le Code Noir a institué sur le papier les chaînes des millions d'esclaves. Au bout de l'écho des mots de Mein Kampf se trouvent les chambres à gaz, les rafles, les déportations, des millions de vies détruites.
Que revient le temps où nous manifestions tous en soutien à toutes les victimes de racisme quelque soit leurs origines et quelque soit nos origines.


Nous devons soutien à chacun d'entre nous victime de racisme.
Ils menacent nos concitoyens à cause de leurs origines . Que nos marches fassent tenir notre maison commune où chacune et chacun a sa place.


On peut être tenté par le fatalisme, sonné par tant de coup de massue ; abattu par ce déferlement. Du premier au dernier acte antisémite, le choc reste intacte.
Mais l'amour de notre République et la fraternité qui nous réunit doit nous faire surmonter ce fatalisme. La résignation serait la victoire des fachos . Nous demeurons des infatigables porteurs des valeurs de l'égalité. Et qu'aucun victime d'antisémitisme ne reste seul. Que chaque victime puisse trouver en nos cœurs un soutien, partageant les larmes de colère . Profitons ensemble de la vie.Et comme l'écrivait Missak Manouchian quelques heures avant son exécution : « Bonheur à tous ».
Vous aussi dans votre ville , vous pouvez organiser un rassemblement que partout en France on soutienne les victimes d'antisémitisme et qu'on mette hors de nous cette haine.

 

Sara HORCHANI

Repost 0
Published by Sara HORCHANI - dans libertes-culture
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 02:16
Libertés-Culture en partenariat avec la MJC des Bourroches
                                               23 étrangers et nos frères pourtant   Hommage aux résistants immigrés
                                               Théâtre Musical
                                               Vendredi 21 février à 20h00
                                                MJC des Bourroches-Valendon
                                               
                                                 31 Boulevard Eugène Fyot
                                                     Entrée Gratuite
   ***********************************************************************************************************************************


A l'occasion de la 70 ème commémoration des exécutions des membresdu groupe Manouchian (le 21 février 1944), l'association Libertés-Culture produit un spectacle en hommage aux étrangers morts dans la Résistance Française pour que vive la France libre et indépendante

Textes de Sara Horchani, Louis Aragon, Paul Eluard, Missak Manouchian, Spartaco Fontano, Olga Bancic
Comédiens: Tommy Lazzarina, Latifa Messaoudi, Sandrine Girardot, Sara Horchani, Annie Raynal-Andrieu,Laurent Mazel
Musique: Sara Horchani

Qui sont les immigrés engagés dans la Résistance Française? Quelle mémoire sur le sacrifice de ces "étrangers et nos frères pourtant" comme l'écrivait Aragon. Le spectacle parle de cela à travers de poèmes, de lettres et de textes créés pour ce spectacle agrémenté par de la musique.
Théâtre, Lecture, Musique se mêlent pour faire entendre la voix des résistants immigrés. Pour qu'on ne les oublie pas.
 

La liste  des 23 membres du groupe Manouchian exécutés par les Allemands le 21 février 1944
  21-fevrier.gif
 
Repost 0
Published by Sara HORCHANI
commenter cet article
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 21:52

Dans le cadre du Printemps de l'Europe, l'association Libertés-Culture vous donne deux rendez-vous


Les deux événements ont lieu au Ptit Ciné de Berbisey 9 rue de la Manutention à 20h00

-Soirée culturelle polonaise: le 14 mai
avec l'auteure bourguignonne Sophie Machet

Lecture autour du livre de la bourguignonne Sophie Machet "Zofia Jaworska, peintre polonaise"  avec la présence de l'auteure du livre

suivie de la projection du film documentaire : S.I. Witkiewicz : portraits, autoportraits et grimaces (France - 1989 - 25mn). Carnet de bord du voyage de Jean-Pierre Krief en Pologne, sur les traces du photographe S.I. Witkiewicz (1889 - 1939)

 

 

 

Musique, théâtre, cinéma, littérature

 

Avec un apéro.

 

 

Bienvenue dans ce voyage culturelle en Pologne

 

Plus d'infos:

www.leptitcine.fr



-
" Rom, je suis européenne:!" 16 mai


Un ciné-spectacle autour de l'Histoire des Roms aura lieu le 16 mai à 20h00 au ptit ciné de Berbisey autour du film " Une population négligée", une première à Dijon

Synopsis du film:
"

Une population négligée raconte l’histoire peu connue des Roms, communément appelés Gitans. Une population qui a enduré des siècles de persécution : on estime notamment que 500 000 d’entre eux ont été exterminés par les nazis. Fortement marginalisés, les Roms ont manqué d’une voix pour raconter leur histoire, la culture populaire imposant d’eux une image à la fois romantique et négative. Au travers d’images d’archives et de témoignages contemporains, ce film entend nous rapprocher de la réalité.

 

Stigmatiser les Roms est facile : mal connue, cette communauté est de longue date l’objet des pires fantasmes. Dès lors, elle se prête idéalement à la vindicte publique, pratiquée à des fins politiciennes. De quelle discriminations souffrent les Roms aujourd’hui ? Que peut-on faire pour qu’ils bénéficient enfin de tous leurs droits de citoyens européens ?"


http://www.leptitcine.fr/agenda/autres-evenements/printemps-de-l-europe-de-sofia-a-esmeralda-2.html


Avec le soutien de la ville de DIjon

Les deux spectacles sont écrits et interprétés par Sara HORCHANI.
La musique sera jouée en live.


Tarif d'entrée: 5€ pour les adhérents, adhésion en sus pour les autres.
Ce tarif comprend un spectacle, un film, un apéro,et l'accès pendant un mois aux projections du ptit ciné de Berbisey

INFOS:
http://www.leptitcine.fr/

Repost 0
Published by Sara HORCHANI
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 02:27

MALALA.gif

Repost 0
Published by Sara HORCHANI - dans libertes-culture
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 01:26

juif-tunisien.jpgLibertés-Culture présente dans le cadre des Nuits d'Orient

 

Histoire et culture des juifs tunisiens-culturelle-rencontre

 

Le jeudi 6 décembre 2012 A 20H00

 

Au Pied Bleu Place Emile Zola

 

Lecture-Musicale autour des contes judéo-tunisiens suivis par une conférence de Sonia Fellous, historienne sur l' histoire des juifs tunisiens

 

Entrée: libre participation

Repost 0
Published by Sara HORCHANI - dans libertes-culture
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 12:37

L'association Libertés-Culture rend hommage à Missak Manouchian, résistant immigré exécuté le 21 février 1944 pour avoir participé à la Résistance pour la libération de la France.

 

Lecture-musicale en hommage à Missak Manouchian   
 
Résistant immigré amoureux de la France à en mourir 
 

 

 

Missak,résistant immigré amoureux de la France à en mourir pour la sauver


Mercredi 22 février à 19H30
Café Le Maréchal,2 avenue Foch 
(Près de la gare)




 Missak Manouchian a été fusillé  le 21 février 1944 pour sa participation à la Résistance comme 22 autres immigrés.


Missak Manouchian est né dans une famille de paysans arméniens en Turquie. Orphelin d'un père mort durant le génocide arménien et d'une mère victime de famine. 

En 1925, Missak et son frère Karabet débarquent à Marseille, sans doute grâce à un réseau d'immigration clandestine. 

Missak se fait embaucher comme tourneur aux usines Citroën, afin de subvenir à leurs besoins. Karabet décède cependant en 1927. Missak est licencié au moment de la grande crise économique du début des années 1930.

En 1934, suite aux événements du 6 février, Missak adhère au parti communiste.

À partir de 1941 et en 1942, il est entré dans le militantisme clandestin.
En février 1943, Manouchian est versé dans les FTP-MOI, groupe des Francs-tireurs et partisans - Main-d'œuvre immigrée de Paris.

Au matin du 16 novembre 1943, Manouchian est arrêté en gare d'Évry Petit-Bourg. Sa compagne Mélinée parvient à échapper à la police. Missak Manouchian, torturé, et vingt-trois de ses camarades sont livrés aux Allemands de la Geheime Feldpolizei19 (GFP) qui exploitent l'affaire à des fins de propagande. Le tribunal militaire allemand du Grand-Paris juge 24 des résistants arrêtés20, dont Manouchian, en présence des journalistes de la presse collaborationiste qui dénoncent le « cynisme » des accusés, c'est-à-dire le fait qu'ils assument pleinement les attentats qu'ils ont commis. Parmi eux, 10 sont sélectionnés pour la composition de l'Affiche rouge, où apparaît l'expression « l'armée du crime ». Le tribunal prononce 23 condamnations à mort.

Le 21 février 1944, les 22 hommes du groupe des condamnés à mort sont fusillés au Mont-Valérien, en refusant d'avoir les yeux bandés, tandis qu'Olga Bancic va être transférée en Allemagne et décapitée à la prison de Stuttgart le 10 mai 1944
 
Repost 0
Published by Sara HORCHANI
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 16:03

Nous sommes le 9 décembre, journée de commémoration de la loi 9 décembre 1905 instaurant la laicité en France. A cette occasion, l'association Libertés-Cullture organise une projection-débat autour du film "laicité Inchallah" au cinéma Devosge dans le cadre de l'ouverture du festival du film des droits humains de Dijon. L'info a d'ailleurs été relayé par la presse tunisienne.

 

"J'habite au Maroc. je suis marocaine. Militante des droits humains en général et des libertés individuelles en particulier et notamment la liberté de conscience" .Ibtissame  Betty Lachgar rappelle un événement marquant du mouvement Mali qu'elle a co-fondé: organisation de pique-nique pour lutter contre l'article 222 qui condamne toute personne notoirement connu pour son appartenance à l'islam et qui rompt ostensiblement le jeûne pendant le mois du ramadan. C'est une loi qui existe depuis l'ère de Lyautay. Le  pique nique avorté  par la présence policière a été  suivi de problèmes avec les autorités marocaines. Aucun parti politique marocain n'a soutenu le mouvement MALI bien au contraire.

 

Pression, interrogatoire, menaces de mort. Ibtissame dément l'image du Maroc, pays qui serait en transition démocratique. Pas du tout selon elle. La liberté de conscience n'existe pas. Tout marocain naissant est systématiquement considéré comme musulman. Il n'y a pas de mariage civil.  Les femmes musulmanes n'ont pas le droit de choisir leur époux; celui-ci doit obligatoirement être musulman. Ibtissame est athée. Elle est quand même considérée comme musulmane. En tant que tel, elle ne peut pas épouser l'homme de son choix. Au Maroc, une femme s'est immolée par le feu car on lui a refusé un logement social parce que célibataire.

 

Concernant l'actualité politique au Maroc à savoir la victoire du parti islamiste PJD, Ibtissame fustige les propos d'Alain Juppé:  " C'est un parti aux positions modérées. On m'expliquera ce que c'est l'islamisme modéré." Un parti aux positions modérées? Monsieur Benkirane, chef du gouvernement a dit en juin 2011 lors d'un meeting "Les laics veulent  répandre le vice parmi ceux qui ont la foi. Ils veulent que dorénavant les citoyens puissent proclamer le péché; que ceux qui veulent manger pendant le ramadan le fassent chez eux. Leur a-t-on reproché une pareille chose.Ils organisent des pique-niques pendant le mois du ramadan. Pourquoi? Pour que vos enfants les voients et osent violer les interdits de Dieu. Et ils veulent probablement proclamer la liberté sexuelle. Ils veulent que la déviance sexuelle, l'homosexualité, qui certes a toujours existé devienne répandue et qu'elle se proclame publiquement.  Celà le PJD le refuse. Que celui qui porte en lui de tel immondices se cache car s'ils nous montrent sa face, lui appliqueront les châtiments de Dieu. Ibtissame est une combativité infinie, une vraie barrage humaine contre l'obscurantisme.

 

Assia Yacine; une militante bien connue du mouvement associatif dijonnais en faveur des droits des femmes et échanges culturels avec l'Algérie  témoigne sur les ravages islamistes en Algérie.

 

  "Quand on instrumentalise la religion, on autorise les discriminations et les violences

En Algérie, les heures de religion dans la scolarité dépassent toutes les autres matières.Et cette année ou l'année dernière, ils ont ajouté la charia en Terminale.

Les conséquences sur la société? A Hassi Messaoud, des femmes seules ont été attaquées par des hommes, tuées, violées ect.. Complicité de la police, le gouvernement n'a rien fait. Cette attaque est encouragée par une prêche dans une mosquée. Cette impunité entraine les violences. Assia Yacine parle de délinquants au pouvoir.  Il ya de l'agitation permanente mais un poids énorme de l'armée.

En Algérie il y a  aussi des manifestations intolérantes contre des non-musulmans,une fille qui portait une bible ect.

 

 Concernant le film Laicité inchallah , ça rappelle à Assia Yacine les années 1988 en Algérie.Un foisonnement de journaux, une parole libérée. Et puis 1991 est passé.

 

Quand à Lionel Fourré, président du Club Lamartine, il déplore les attaques à la laicité que ça vienne de droite ( déclaration de Sarkozy) ou de gauche ( les piscines dans les villes).

 

A noter que depuis le 9 décembre dernier,  la ville de Dijon a décidé  que la Place Jean Macé est aussi nommée la Place de la Laicité.

Repost 0
Published by Sara HORCHANI - dans libertes-culture
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 15:55
Repost 0
Published by Sara HORCHANI - dans libertes-culture
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 15:44
Repost 0
Published by Sara HORCHANI
commenter cet article